Giulia Crisci

Giulia Crisci

Curatrice d’art indépendante

Giulia Crisci a étudié l'histoire de l'art dans les l’Universités de Palerme et de Turin. Elle s'intéresse à la relation entre l'art et l'activisme dans le domaine public et la sphère sociale – avec une focalisation particulière sur la ville et ses zones de tensions, dans le but d’activer des espaces de réflexion critique et d'action collective. Elle travaille actuellement avec Ecomuseo Mare Memoria Viva à Palerme. Elle est rédactrice et essayiste de la revue en ligne roots§routes – research on visual culture.

Giulia contribue à de nombreux projets d’innovation sociale et de recherche artistique. Parmi lesquels UNIDEE – University of ideas de la Fondation Pistoletto, Reso- Réseau international pour résidences d’arts et programme d’éducation, Eco e Narciso, Turin’s public art project et Routes Agency. Au sein de ce dernier, elle a fondé Ulissi, un projet de recherche et de pratique artistique dont l'objectif est d'explorer l'imaginaire de la mafia au sein des cultures contemporaines. Elle a été lauréate du Young Leaders Fellowship Fund (Sylff) de la Fondation de Tokyo.