reflexion

3e semaine d’i-team 2020-2021

i-team, i-team 2020/2021, Learning Lab

La 3e semaine du programme i-team 2020-2021 a débuté lundi 1er février. Les 2 premières semaines, fin 2020, ponctuées de discussions, d’échanges de ressources et d’idées, de rencontres avec des acteurs et actrices culturels en Europe et au-delà, ont permis au groupe d’identifier des enjeux communs et des pistes de réflexions.

Cette 3e semaine permet au groupe de poursuivre ses échanges et de les ancrer dans une relation à leurs pratiques, une relation à la notion de praxis, où le comment agir est aussi important que la finalité de l’action.

Parmi les rencontres de la semaine : Maya Ouabadi, fondatrice des éditions Motifs qui publient la revue de critique littéraire bilingue (français-arabe) Fassl, revue qui propose des critiques de fond, des entretiens et des portraits d’auteurs algériens et étrangers, ainsi que des textes inédits. Cette rencontre a permis de mener une réflexion sur l’importance de la prise de parole et de faire entendre des voix peu entendues.

Accompagnés par Shelly de Vito et James Porter, fondateurs du centre d’art Les Moulins de Paillards, les participants ont également travaillé sur la réalisation d’essais sonores adressant ces réflexions.