La Commission européenne propose la prolongation des Capitales européennes de la culture 2020 jusqu'en avril 2021

ECOC, Capitale Européenne de la Culture, Rijeka, Galway

En raison de la crise du coronavirus, la Commission européenne a proposé de donner à Rijeka (Croatie) et à Galway (Irlande) la possibilité de prolonger leur année de Capitales européennes de la culture 2020 jusqu'au 30 avril 2021. La Commission propose également de reporter la date où il était prévu que Novi Sad (Serbie) devienne Capitale européenne de la culture de 2021 à 2022, ainsi que la date où Timișoara (Roumanie) et Elefsína (Grèce) détiendront ce titre de 2021 à 2023. Les Capitales européennes de la culture 2022, Kaunas (Lituanie) et Esch (Luxembourg), ainsi que Veszprém (Hongrie) en 2023, sont moins touchées car elles ont encore du temps pour adapter leur programme et prendre en compte différents scénarios possibles. La proposition de la Commission a été transmise au Parlement européen et au Conseil pour examen et adoption finale.