Patrimoine culturel et projet européen

patrimoine, EYCH

Alors que le Sommet européen du patrimoine culturel se tiendra dans quelques jours à Paris, nombre des activités et des réflexions lancées à l'occasion de l'Année européenne du patrimoine culturel en 2018 se poursuivent un peu partout en Europe, et mobilisent les professionnels du secteur mais aussi les citoyens européens. Partager et échanger autour du patrimoine culturel pour renforcer le sentiment d’appartenance à un espace commun était l'un des principes de l'Année européenne du patrimoine culturel, et c'est également l'une des priorités de l'appel Coopération 2020 du programme Europe Créative. En effet, le patrimoine, au-delà du potentiel économique qu'il offre, est un outil de développement social et un médium de dialogue qu'il faut continuer d'explorer pour renforcer les fondements d'une Europe multiculturelle et interculturelle. Au-delà d'une vision parfois classique, il est donc intéressant d'observer les nouvelles pratiques et les modèles innovants qui se mettent en place, et ce pour repenser et ré-imaginer le rôle de cohésion que peut jouer le patrimoine culturel, qu'il soit matériel ou immatériel, dans le projet européen. De nombreux projets sont donc encore à inventer pour transformer notre approche du patrimoine et ainsi créer des espaces d'échanges et de partage plus que nécessaires dans le contexte actuel.